Première page Précédent Suivant Dernière page Résumé Texte

Notes:


Conférence

Lionel Groulx, un personnage aujourd'hui mal connu, dont le travail colossal a eu des répercussions profondes sur notre culture et notre évolution collective, lui valant d'être qualifié de «père spirituel du Québec moderne» au moment de son décès. Reconnu comme l'un des maîtres à penser du nationalisme québécois, plusieurs de ses idées de réformes en faveur de l'émancipation nationale ont été adoptées durant la Révolution tranquille.

Conférencier

Charles-Philippe Courtois est professeur agrégé d'histoire au Collège militaire royal de Saint-Jean. Il a complété un doctorat en histoire à l'Institut d'études politiques de Paris (2007) et à l'Université du Québec à Montréal (2008), ainsi qu'un stage postdoctoral à l'Université du Québec à Trois-Rivières. Son champ de spécialité est l'histoire intellectuelle du Québec. Il a publié de nombreuses études dans ce domaine. Il est notamment l'auteur de La Conquête. Une anthologie (Montréal, Typo, 2009). Il a codirigé plusieurs ouvrages collectifs : l'Histoire intellectuelle de l'indépendantisme québécois, en deux volumes (avec Denis Monière et Robert Comeau, chez VLB Éditeur, 2010-2012), La culture des Patriotes (avec Julie Guyot, chez Septentrion, 2012) et Le Québec dans la Grande Guerre (avec Laurent Veyssière, chez Septentrion, 2015). Son dernier livre est Lionel Groulx. Le penseur le plus influent de notre époque (L’Homme, 2017), la première véritable biographie de Lionel Groulx. Son étude sur la fabrique du mythe de la Grande noirceur au sujet de Duplessis est parue dans Duplessis, son milieu, son époque (ouvrage dirigé par Lucia Ferretti et Xavier Gélinas, Septentrion, 2010).